Randos-Martinique.ws

Randonner. Partager. Co-voiturer. Respecter. Ecouter. Regarder. Savourer...

Nos saisons sont particulières en Martinique. 
Il est bon de savoir:


la Saison humide est de juillet à novembre. (dit période cyclonique)

A savoir que la Saison humide pluvieuse s'étend de Juillet à Novembre, souvent marquée par des pluies intenses, fréquentes mais souvent brèves. Toujours écouter la météo du matin pour savoir le niveau de vigilance.
Mieux vaut faire les marches en bordure des mers et dans le sud.
Savoir que les pluies engendrent de la boue donc les terrains deviennent glissants. 
Savoir que les tapis de feuilles mouillées sont de vrais patinoires et que les racines mouillées sont aussi très glissantes.
Savoir que nos terres chargées d'eau engendrent de fréquents glissement de terrain.
Savoir qu'un simple gué peut en moins d'une heur se transformer en torrent.


Que la Saison sèche est de février à mai.
Meilleur moment pour faire la Montagne Pelée ou la marche de Grand Rivière au Prêcheur.
En profiter pour découvrir les marches de l'intérieur des terres qui sont rendues plus difficile en saison de pluie.
Savoir que cela reste la meilleure période pour nos marches, mais ne pas oublier de vous équiper d'une bonne gourde  d'une  crème solaire et d'un chapeau car le soleil peut alors vous jouer un mauvais tour.

Conseils pratiques.
En période humide se méfier des sentiers comportant des traversées de rivières ou des remontées de lits de rivières, des gués.
Qu'en toute saison le temps peut changer rapidement et reste imprévisible en tous lieux. (munissez-vous d'un imperméable et protégez vos affaires contenues dans votre sac à dos dans plusieurs sachets en plastic étanches)
S'informer toujours sur la  météo avant votre départ pour une marche: soit sur :http://www.meteo.gp/index.phpou sur: http://www.sxmcyclone.com/ soit tout simplement en écoutant la météo à la radio ou télévision.
Ne jamais s'éloigner des sentiers : afin d'éviter une morsure du fameux serpent trigonocéphale souvent mortelle, Vous pouvez aussi rencontrer la fameuse araignée " Matoutou Falaise dite Mygale de couleur bleue, rouge ou noire,  dont sa morsure peut entraîner de graves troubles.
Et pour mieux découvrir la Martinique, cliquer sur ce lien: http://www.martinique-decouverte.com

Débuter si possible vos marches de bonne heure, sachant que le soleil sous les Antilles se couche tôt (17h30 à 18h30), aussi mieux vaut éviter de se laisser surprendre.

Prudence sous les Mancenilliers. 
Sous son aspect inoffensif, cette espèce cache un danger potentiel.
Son lait qui sort d'une cassure de branche, de la feuille ou de son fruit ( ressemblant à une petite pomme verte) est particulièrement  toxique.
De plus ne jamais s'y abriter ou y rester dessous par temps de pluie car vous risquer de graves brûlures impliquent le recours d'urgence à un médecin ou samu

Prudence au Trigonocephale.
Espèce affectionnant la forêt Martiniquaise et ses plantations.
En cas de morsure, il existe un sérum disponible qu'au CHRU de la Meynard et à l'hôpital du Lamentin.
Espèce endémique de notre belle ïle de la Martinique, se surnomme >>Serpent fer de lance<< qui est venimeuse.



Recommandations de dernières minutes.
° Ne Jamais partir seul, et toujours prévenir nos proches de la randonnée.
° Partir tôt le matin pour se prémunir contre toute mauvaise surprise.
° Ne pas oublier la carte ou plan même pour les chemins balisés.
° Toujours avoir un sac à dos équipé d'un imperméable, tricot de rechange.
° Les indispensables: chapeau, crème solaire, mini-trousse pharmacie.
° Emporter 2 litres d'eau et boire fréquemment même si vous ne ressentez aucune sensation de soif.
° Ne pas se fier sur les temps de marche indiqué sur les panneaux ou livres. (trop de facteurs rentrent en jeu)
° Ne jamais s'aventurer hors des sentiers.

 

 

Tout savoir sur le Balisage des randonnées:  Cliquer Ici.

 

 

Tout savoir sur les Niveaux de difficultés des randonnées:  Cliquer Ici.

Tout savoir sur le code de bonne conduite du Randonneur: Cliquer Ici.